Pendant 48h: -30% de réduction sur tous nos produits + une livraison 100% Gratuite
  • info@arethahair.com
  • SUPPORT 24H/24 7J/7

Comment faire un tissage avec closure ?

par Rédacteur 1 sur August 25, 2019
femme noire avec un tissage closure

Une closure est une extension que l’on utilise pour fermer un tissage cousu sur des tresses plaquées. Le tissage ne vient pas jusqu’en haut du crâne, il se termine sur le contour de la tête, autrement, le résultat ne paraitrait pas naturel. La closure permet de jouer sur une raie qui vu de loin ou de près, ressemble au cuir chevelu. Savez-vous pourquoi le tissage des célébrités réussit autant ? Il n’y a pas de secret, tout est dans la closure.

Bien choisir sa closure

Il existe trois types de closures :

  • La closure avec raie au milieu

  • La closure avec trois raies

  • La closure sans raies

Commençons par la closure avec raie au milieu. Celle-ci n’est composée que d’une seule raie au milieu. Vous ne pouvez donc pas la basculer d’un coté à un autre. Certes, vous pouvez créer vous-même des raies, mais c’est inutile, car les cheveux finissent toujours par revenir à leur place. Comparée aux autres closures, celle-ci est beaucoup plus dense parce qu’elle ne comprend qu’une seule raie. Du coup, il y a plus de surface implantées de cheveux.

Ensuite, il y a la closure en trois raies qui vous donne la possibilité de basculer la raie à gauche, à droite ou au centre selon votre préférence. Puisque ce type de closure est conçu pour trois raies, alors il n’y a aucun souci à avoir quant à la visibilité des autres raies que vous ne montrez pas. Polyvalente, la closure à trois raies est destinée aux personnes qui changent souvent de style/coiffure. Par contre, elle est un peu difficile à utiliser puisqu’il faut toujours basculer les cheveux de part et d’autre.

Enfin, il existe la closure sans raies qui comme son nom l’indique ne comporte pas de raies. La plupart du temps, on utilise ce type de closure pour former des franges. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez tout à fait créer une raie sur cette closure. Cependant, elle ne sera pas aussi précise que les autres raies prédéfinies, parce que les cheveux ont une tendance naturelle à revenir sur place.

Bien qu’il existe trois types de closures, il est préférable de choisir la closure à trois raies, parce qu’elle vous offre plus de liberté dans les choix de coiffures.

Ce qu’il faut savoir sur les closures

Il existe diverses qualités de closures dont les body waves, les cheveux lisses, les natural waves et les deep waves. Quel que soit votre choix, la closure doit toujours correspondre à la nature de vos mèches. Normalement, la taille de la closure doit être un peu inférieure à celle de votre extension, sinon il y a trop d’écarts et ce n’est pas beau à voir ! Dans la mesure du possible, restez proche de la taille de votre extension.

Aujourd’hui, on ne recommande plus les closures épaisses, car en plus d’étouffer les cheveux, elles ne paraissent pas naturelles. Optez plutôt pour les closures à base de tulle, car les résultats se rapprochent davantage du naturel. De plus, si vous le souhaitez, vous pourrez traiter la tulle pour que sa couleur ressemble à celle de votre cuir chevelure.

Pour de meilleurs résultats, ne mélangez jamais différents types de closures. Par exemple, si vous utilisez une extension 100% Remy Hair, alors restez dans cette perspective et finissez le tissage avec une closure du même type. Ce n’est pas la peine de dépenser de l’argent pour un tissage Rémy et finaliser avec une closure brésilienne.

Pour info, « Remy » n’est pas une marque d’extension. C’est un terme pour désigner les mèches vierges qui n’ont subi aucun traitement chimique.

La pose d’une closure

Généralement, on pose une closure à l’aide d’une colle ou en la cousant sur les cheveux. Voici les étapes à suivre :

Premièrement, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Une closure en dentelle

  • Une aiguille et un fil

  • Des pinces Bobby-Pins

  • Des pinces à perruques

1ère étape : la préparation

Tout d’abord, attachez la closure avec un élastique. Faites attention à ne pas laisser échapper la closure en dehors du milieu de votre crâne, sinon, vous allez avoir de mauvaises surprises. Puis, cousez la closure à l’aide de deux pinces à perruques.

2ème étape : la pose de la closure

Assurez-vous de bien aplatir la closure à l’intérieur de la perruque ou de l’extension pour obtenir le résultat le plus naturel possible. Tapotez les cheveux au milieu puis tressez ou enroulez-les vers le haut. Prenez un peigne pour fixer la partie centrale dans la closure. Posez la closure sur les cheveux en vous assurant qu’elle se trouve à la bonne place. Maintenant, mettez la perruque sur les cheveux et faites en sorte de bien recouvrir la closure. Soit, vous la fixez à l’aide d’épingles à cheveux, soit vous cousez les Bobby pins sur la perruque en forme de « U ».

3ème étape : la finalisation

La perruque est fixée, il ne reste plus qu’à réajuster la closure pour qu’elle soit à la bonne place. Mais ne la poussez pas trop en avant de peur qu’elle ne recouvre toute la partie supérieure de votre front, sa bordure doit être visible pour donner un aspect naturel et professionnel.

Laisser une réponse

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


RETOUR AU SOMMET